Méthode SADT

De WikiMéca
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

SADT (en anglais Structured Analysis and Design Technique) - connue aussi sous le label IDEF0 (en anglais Integration DEfinition for Function modeling) - est une méthode d'origine américaine, développée par Softech par Doug Ross en 1977 puis introduite en Europe à partir de 1982 par Michel Galiner. Elle se répandit vers la fin des années 1980 comme l'un des standards de description graphique d'un système complexe par analyse fonctionnelle descendante, c'est-à-dire que l'analyse chemine du général (dit "niveau A-0") vers le particulier et le détaillé (dits "niveaux Aijk"). SADT est une démarche systémique de modélisation d'un système complexe ou d'un processus opératoire.

Représentation des fonctions


Chaque fonction est représentée par une boite (ou un bloc). Une boîte SADT est située dans son contexte avec les autres boîtes ou modules, par l'intemédiaire de flèches de relation. Ces flèches symbolisent les contraintes de liaisons entre boîtes.

SADT.PNG

Définition des éléments représentés

Matière d'oeuvre

C'est l'élément sur lequel agit le système pour lui donner une valeur ajoutée. On défini la matière d'oeuvre entrante (M.O.E.), avant qu'elle n'ait été transformée par le système, et la matière d'oeuvre sortante (M.O.S.) après sa transformation.

Il existe plusieurs type de matière d'oeuvre :

  • matérielles : pièces, constituants, marchandises...
  • informationnelles : données, valeurs, fichiers...
  • énegétiques : éléctricité, énergie mécanique...
Schéma types de matière d'oeuvre.PNG

Valeur ajoutée

La valeur ajoutée est la différence entre la M.O.S. et la M.O.E.

Fonction

C'est la fonction de l'élément permettant d'obtenir la valeur ajoutée sur la matière d'oeuvre.

Données de contrôle

Ce sont les éléments qui modulent la fonction du système : Présence d'énergie, programme, réglages, mode de fonctionnement....

Analyse descendante

La méthode, appuyée par le modèle graphique decrit précédemment, procède par approche descendante en ce sens que l'on va du plus général au plus détaillé, en s'intéressant aux activités du système.

Le premier niveau du modèle, appellé niveau A-0, est en général très abstrait, et progressivement les activités et les moyens nécessaires à leur réalisation sont détaillés.

Sadt04.png

Voir exemple traité : Store SOMFY.