Signaux canoniques d'entrée

De WikiMéca
Aller à : navigation, rechercher

Si on connaît la loi entrée/sortie (par une Fonction de Transfert), on simule par le calcul la réponse à un signal d'entrée. (on fait alors une étude théorique d'un modèle)

Les signaux usuellement utilisés, appelés signaux canoniques, sont les suivants :

Fonction "Echelon"

amath e(t) = A pour t>0

e(t) = 0 pour t<0

Fonction "Rampe"

e(t)= k.t pour t>0

Fonction "Impulsion"

e(t)> O pour t = 0 et int_{-oo}^{+oo}e(t)dt=1

Fonction sinusoïdale

e(t)= A.cos(omega.t)

Utilisation des signaux canoniques

Approche expérimentale:

  • on mesure la réponse du système à une entrée canonique,
  • on identifie la réponse obtenue à une des réponses calculées typiques pour des systèmes que l'on a déjà modélisés, ce qui permet de déterminer la fonction de transfert du système.

Approche par la modélisation:

  • on identifie chaque composant du système à un "processeur" élémentaire dont la fonction de transfert est connue, et on calcule la fonction de transfert du système,
  • On calcule la réponse du système à une entrée canonique.