Exercice - Serre-Joint - Arc-boutement

De WikiMéca
Aller à : navigation, rechercher

Mise en situation[modifier]

Serre-joint arc-boutement.PNG

Dans son fonctionnement, la partie mobile (voir le DR) doit s’arc-bouter sur la colonne de la partie fixe. En d’autres termes, le phénomène d’arc-boutement bloque la partie mobile sur la partie fixe, bien qu’il y ait une liaison glissière entre les deux. L’arc-boutement dépend du coefficient de frottement au niveau des points de contact entre parties fixe et mobile mais aussi de la distance d’écartement entre l’axe du guidage et la direction de la force de serrage (distance notée L sur le DR).

Données[modifier]

  • Coefficient de frottement : `f_A= f_B = 0,3 `
  • Force de serrage en C : `||vec C_(2->1)|| = 300 N`

Travail demandé[modifier]

Vérification de l’arc-boutement[modifier]

L’ensemble étant à l’équilibre, les lois de la statique sont applicables. Sur le DR1, on isole la partie mobile qui est soumise à trois forces en A, B et C.

Les contacts en A et B se font avec frottement.

  1. Tracez les cônes de frottement en A et B .
  2. En se plaçant à l’équilibre strict en A déterminez graphiquement la droite d’action en B .
  3. Conclure si l’équilibre est effectif ou non (justifiez vous).

Détermination des intensités en A et en B[modifier]

Construisez le dynamique pour déterminer les intensités des actions mécaniques en A et en B.

Serre-joint plan.PNG


Fleche verte droite.png Voir le corrigé


centre d'intérêt:Statique des solides